gigi1B

Au début du siècle, à Paris, le destin de Gigi, adolescente malicieuse, semble tracé : elle est élevée par sa grand-mère, Mme Mamita Alvarez, et sa tante Alicia, ancienne courtisane, qui essaie, non sans difficulté, de lui enseigner les bonnes manières afin d’attirer l’attention des hommes fortunés. Gaston, célèbre mondain parisien et neveu d’Honoré Lachailles, ancien séducteur et amie de Mamita, ennuyé par la haute société parisienne dont il fait partie, passe la plupart de son temps chez Mamita et Gigi. Gaston, séduit par la vivacité d’esprit et la fraicheur de Gigi, la traite comme une enfant jusqu’au jour où il se rend compte qu’il en est amoureux. Mais pour Gigi, être une maîtresse de plus, n’est pas ce qu’elle recherche…

La romancière française Colette écrit « Gigi » en 1945 et un film avec Danielle Delorme et Gaby Morlant en est tiré en 1948. Peu après Anita Loos persuade l’auteur de lui permettre de l’adapter pour le monter à Broadway. C’est la même Colette qui découvre la jeune et inconnue Audrey Hepburn pendant le tournage du film « Monte Carlo Baby » (« Nous irons à Monte-Carlo ») et la recrute pour jouer le rôle de Gigi au théâtre.
En 1958, quand l’age d’or de MGM musicals était déjà presque terminée, le producteur Arthur Freed décide de réaliser une comédie musicale inspirée du roman de Colette, avec les musiques de Alan Jay Lerner et les textes de Frederick Loewe (qui a écrit le scénario en utilisant aussi les dialogues mêmes du roman). Mis en scène par Vincente Minnelli, ce film fin et sophistiqué reçoit plusieurs Oscars.
Malgré le grand succès au cinéma, une adaptation théâtrale de la comédie musicale ne sera réalisée que 15 ans après, en 1973. A Londres le spectacle est en scène dans la saison 1985-1986.
Il faut attendre 1995 pour voir enfin une édition italienne de « Gigi », la comédie musicale.

Interprètes:
Gigi : Maria Laura Baccarini
Gaston : Gianluca Guidi
HonorÈ : Ernesto Calindri
Mamita : Liliana Feldman
zia Alicia : Isa Barzizza