S.suonando JPG

A la fin des années ’70, Neil Simon et Marvin Hamlisch se mirent au travail pour faire une adaptation musicale de la pièce de Simon «The Gingerbread Lady». Mais à chaque rencontre, le sujet de la conversation n’était pas la pièce, mais plutôt la tumultueuse relation de Hamlisch avec la parolière Carol Bayer Sager. Inspiré par cette bizarre histoire d’amour, Simos écrivit une nouvelle pièce «THEY’RE PLAYING OUR SONG», avec les musiques de Marvin Hamlisch et les textes des chansons écrits par Carol Bayer Sager. «They’re playing our song » fut la première comédie musicale de N.Simon depuis 10 ans, le premier grand succès de M.Hamlisch après «A Chorus Line», et le retour au théâtre de C.Bayer Sager après beaucoup de travail (et de succès) dans la musique pop.

Création:

– Le 11 février 1977 à New York, avec Robert Klein et Lucie Arnaz

– Le 1 octobre 1980 à Londres, avec Tom Conti et Gemma Craven.

 

Synopsis:

Vernon Gersch, célèbre compositeur, rencontre Sonia Walsk, jeune parolière, avec la quelle il voudrait collaborer pour écrire un nouveau tube. Il est méticuleux, pointilleux, ordonné, toujours à l’heure. Elle est dynamique, pleine de fantaisie, toujours en retard! Ils se fréquentent, se critiquent, se disputent, mais tombent follement amoureux l’un de l’autre, tant qu’ils décident de vivre ensemble, même si leur névrose et leurs différences rendent leur rapport difficile.

En plus de Vernon et Sonia, il y a dans «They’re playing our song» un troisième protagoniste que le public ne voit jamais sur scène : c’est Leon, l’ancien fiancé de Sonia, l’un des grands obstacles à la relation entre elle et Vernon. A chaque moment Leon téléphone à Sonia pour lui raconter ses innombrables problèmes et elle ne réussit jamais à lui refuser son aide Un trio d’alter egos accompagne par fois Sonia et Vernon sur scène. Vêtus et coiffés comme eux, ils représentent les différentes personnalités de Vernon et Sonia, ainsi que leurs consciences.

«STANNO SUONANDO LA NOSTRA CANZONE» (titre italien pour «They’re playing our song»), a été représenté en Italie pour la première fois en 1980 ; Loretta Goggi jouait Sonia et Gigi Proietti, qui était aussi le metteur en scène, jouait Vernon.. En 1989 le même G.Proietti a décidé de représenter de nouveau «Stanno suonando la nostra canzone» et il a choisi Maria Laura Baccarini pour interpréter la talentueuse, bizarre, idéaliste Sonia et Gianluca Guidi pour jouer le traditionaliste, cynique et névrosé Vernon.